Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Les « Zones économiques spéciales », nouveaux leviers du développement (...)

Les « Zones économiques spéciales », nouveaux leviers du développement industriel au Sénégal

En 2017, le gouvernement du Sénégal a mis en place dans les communes de Diass, Diamniadio et Sandiara des Zones économiques spéciales (ZES) qui offrent des avantages fiscaux et douaniers aux entreprises qui s’y implantent.

Partagez cette page Publié le 29 octobre 2020 | 0 commentaire

Les ZES sont des zones géographiques où les règles commerciales sont différentes de celles qui prévalent sur le territoire national. Les entreprises qui viennent s’y installer bénéficient d’avantages fiscaux et douaniers pouvant avoir des impacts importants sur leur compétitivité et sur leur croissance. Elles profitent également de démarches administratives simplifiées, d’infrastructures de qualité (entrepôts, hangar déstockage), d’équipements logistiques et d’une réduction du cout de l’électricité, etc.

Selon les chiffres de l’administration, en 2019, 20 unités industrielles ont affilié les ZES. Des dizaines d’autres y sont attendues au cours de cette année.

La ZES de Diamnadio
La ZES de Diamnadio

Relocaliser les activités industrielles

Après la zone industrielle de la Sodida expérimentée dans les années 80 à Dakar, où sont logées des dizaines d’entreprises, le Sénégal veut créer de nouveaux pôles industriels plus attractifs. Ils ont pour objectif premier de délocaliser l’activité industrielle hors de Dakar et de dynbamiser des villes comme Diass ou Diamniadio, qui peinent à se développer, mais aussi à positionner le Sénégal comme « hub » des affaires pour l’Afrique de l’Ouest.

Attirer les investisseurs étrangers

En plus de favoriser la délocalisation et le développement industrielle, les zones économiques spéciales constituent un tremplin pour l’arrivée d’investisseurs étrangers, particulièrement dans l’électronique, l’agroalimentaire, la métallurgie le secteur agricole, pharmaceutique et textile, dont les produits à valeur ajoutée seront destinés à l’exportation.

Accroître les exportations

Ces zones économiques spéciales sont directement reliées à l’aéroport international Blaise Diagne. Ce qui devrait faciliter les exportations de produits frais comme le poisson , les produits maraîchers et autres via le fret aérien. L’exportation vers l’étranger devrait permettre d’accroître des devises.

La ZES de Diamnadio
La ZES de Diamnadio

Vers une ZES minière ?

Aujourd’hui, les zones économiques spéciales de Diamniadio, Diass et Sandiara font cas d’écoles. Bientôt seront créées des ZES au nord du pays et certainement dans le Sud-est, principale zone où l’activité minière s’intensifie.

En savoir plus

Critères d’éligibilité des ZES
Critères d’éligibilité des ZES
Incitations liées à l’agrément ZES
Incitations liées à l’agrément ZES

https://investinsenegal.com/

Amadou Gueye

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans l'annuaire

Top