Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / La maroquinerie de luxe au Sénégal, un business face à la crise

La maroquinerie de luxe au Sénégal, un business face à la crise

Au Sénégal on aime être élégant, peu importe parfois le prix. Les artisans qui s’activent dans la maroquinerie de luxe l’ont bien compris et proposent des articles de classe à une clientèle qui réclame la qualité.

Partagez cette page Publié le 5 mars 2019 | 0 commentaire

La pionnière Francesca ne baisse pas les bras

L’italienne Francesca est la pionnière dans la maroquinerie de luxe au Sénégal, où elle exerce depuis une trentaine d’années maintenant. C’est avec elle que les sénégalais et les expatriés découvrent les produits de luxe made in Sénégal. Si au départ et pendant de nombreuses années les affaires marchent bien, ce n’est plus trop le cas depuis quelques temps. Les clients, surtout locaux, se font rares, la boutique est obligée de revoir ses prix à la baisse pour faire face. « Ces derniers temps, nous n’avons plus le même chiffre d’affaires qu’à une certaine époque. Les clients se font rares et les commandes locales baissent, nous révèle Francesca ».

Pourtant, la marque Francesca la même qualité que des articles que l’on retrouve dans les plus grandes enseignes de luxe européennes ou américaines. Sacs en peaux de croco, ceintures en peaux d’iguanes ou chaussures dans du cuir de python… Un travail raffiné dont les lignes minutieusement tracées par des professionnels.

Malgré tout, Francesca ne baisse pas les bras et peut compter sur la clientèle extérieure qui est restée fidèle et passent régulièrement des commandes. Celle-ci ne lésine pas sur le prix, et est prête à payer pour des produits de marques.

Collection riche-Francesca-Maroquinerie de luxe-Sénégal
Collection riche-Francesca-Maroquinerie de luxe-Sénégal

Ces jeunes créateurs qui commencent à monter

Ils sont les nouveaux venus sur le marché de la maroquinerie de luxe et sont de jeunes sénégalais qui veulent promouvoir le savoir-faire local. Nene Yaya, Almaria ou encore Momo le Bottier comptent aujourd’hui parmi les grands noms de la chaussure et du sac de luxe local. Ils ont réussi à faire aimer le produit local à une clientèle étrangère qui ne jurait que par le made in Italie… Mais pas uniquement, car ils comptent maintenant beaucoup de sénégalais et d’africains parmi leur habitués. Ils ont appris les rouages de la maroquinerie du luxe, ils y ont ajouté une touche africaine et ils offrent un produit de qualité au public.

Cette dame est une cliente fidèle de Nene Yaya et nous explique pourquoi : « J’avais l’habitude de commander mes sacs et chaussures à l’étranger parce que j’aime la qualité. Quand j’ai découvert les produits de NY il y a quelques années, j’ai tout de suite été séduite par son travail. C’est bien fait, les matières sont de qualité et surtout j’économise en achetant sur place. Leurs prix sont raisonnables par rapport à ce que je dépensais pour acheter en Italie. »

Collection variée-Nene Yaya-Maroquinerie de luxe-Sénégal
Collection variée-Nene Yaya-Maroquinerie de luxe-Sénégal

Une clientèle qui connait le coût de la qualité et qui ne regarde pas à la dépense si elle est satisfaite. Chez Momo le bottier, les hommes aussi trouvent leur compte : « Je suis venu chercher une paire de chaussure et là je crois que j’ai trouvé mon chausseur. C’est un ami qui m’a parlé de la boutique et je ne suis pas déçu. J’avais commandé une paire de Richelieu et le résultat est juste incroyable. Je n’aurai plus besoin d’attendre mes voyages en Europe pour acheter mes chaussures. Je suis désormais un consommateur des produits de chez moi. »

Former la nouvelle génération aux produits de luxe

Un centre d’incubation en maroquinerie de luxe a été mis en place dans la commune de Ngaye Mékhé (fief de la maroquinerie au Sénégal) depuis 2018, où de jeunes artisans sont formés à créer des articles de qualité. Une quinzaine d’artisans ont ainsi bénéficié d’une formation en Italie pour se familiariser aux techniques d’assemblage, de la géographie même de la chaussure, de l’exhaustivité dans la fabrication des sacs. Aujourd’hui, cette envie de passer les barrières du produit moyen se ressent dans les créations de jeunes artisans, qui même s’ils ne vendent pas encore très chers leurs produits, commencent à proposer des articles de qualité.

Chaussures hommes-Momo le bottier-Maroquinerie de luxe-Sénégal
Chaussures hommes-Momo le bottier-Maroquinerie de luxe-Sénégal

La maroquinerie de luxe a encore de beaux jours devant elle, malgré la crise économique. Avec l’engouement du public pour les produits locaux et l’aisance financière des amateurs d’articles de luxe, les artisans auront toujours des connaisseurs qui viendront se ravitailler localement.

Contact :

Francesca
Villa n° 25, Résidence Itaca, Mamelles, Dakar
Tél. : (221) 33 820 05 79 - 77 638 11 21
Villa n° 25, Résidence Itaca, Mamelles, Dakar
Tél. : (221) 33 820 05 79 - 77 638 11 21

Envoyer un message à Francesca
Envoyer un message

Envoyez un message à Francesca

Christina Maroquinerie
Rue 24 x 11, Médina, Dakar
Tél. : (221) 33 842 15 90 - 77 632 37 01
Rue 24 x 11, Médina, Dakar
Tél. : (221) 33 842 15 90 - 77 632 37 01
Momo le bottier
Hlm1 Sodida, Dakar
Tél. : (221) 77 766 63 47
Hlm1 Sodida, Dakar
Tél. : (221) 77 766 63 47

Eva Rassoul

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans l'annuaire

Top