Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Groupage à l’export : comment ça marche

Groupage à l’export : comment ça marche

Le groupage a été pensé pour venir en aide aux petits producteurs qui se lancent dans l’exportation. Mais c’est la croix et la bannière pour trouver les sociétés qui évoluent dans le secteur. Beaucoup déclarent faire du groupage, mais peu le font en réalité.

Partagez cette page Publié le 7 mars 2018 | 1 commentaire

Nous avons rencontré monsieur Mamadou Gueye, du centre de grougape fret express, les précurseurs du groupage au Sénégal pour des éclaircissements.

Qu’est-ce que le groupage ?

C’est l’envoi de petits colis par divers clients dans un même container. L’envoiepeut concerner une seule ou plusieurs destinations. Notre structure au départ ne faisait du groupage que dans la sous-région, mais parce qu’il n’y avait pas le trafic espéré, nous nous sommes tournés vers l’Europe et le reste du monde. Le groupage permet de faciliter l’envoi de colis pour les petits exportateurs qui ne peuvent pas prendre un container personnalisé.

Quels sont les principaux ports où vous faites du direct ?

Nos ports de base sont le Havre, Anvers et Marseille. Mais à partir de là-bas, nous envoyons d’autres colis dans le monde entier. Par exemple si un client veut envoyer un colis en Chine, nous l’acheminons d’abord en France, puis vers la destination finale.

Quelle est la fréquence de vos départs ?

Au début, nous faisions un départ chaque semaine, mais aujourd’hui nous sommes à une expédition ou deux par mois. Les demandes de groupages se font rares. Parfois vous n’avez pas plus de 2 ou 3 clients, il faut donc attendre de faire le plein de votre container pour le faire partir. Nous travaillons surtout avec des containers de 20 pieds qui ne sont pas très difficiles à remplir.

Avec tout ce qu’il y a comme produit à exporter ?

C’est vrai, mais tous les produits ne peuvent pas entrer n’importe comment en Europe, aux Etats-Unis, ou en Chine aujourd’hui et cela freine les exportations. Il y a les certifications exigées que beaucoup de producteurs n’ont pas, il y a le coût que certains trouvent élevé, entre autres raisons. Nous avons surtout des demandes entre avril et octobre au moment des différentes récoltes.

Quels sont les colis que vous transportez ?

On prend presque tous les colis, excepté ceux qui demandent une conservation frigorifique. Pour cela, nous conseillons aux clients de prendre des containers personnalisés. Le gros de nos envois, ce sont les machines en panne que les grosses sociétés industrielles envoient en réparation chez leur fournisseur à l’étranger. Ensuite il y a les produits alimentaires sec (mangues séchées, sésame, produits transformés, produits cosmétiques, etc.). Nous faisons aussi dans les déménagements internationaux.

JPEG - 294 ko
Groupage maritime-Dakar-Sénégal

Quand on parle de petit colis pour le groupage, c’est un minimum combien de kilos ?

En dessous de 200 kilos, nous ne prenons pas la marchandise. En fait nous ne raisonnons pas en termes de kilos dans le groupage, mais en volume et mètre cube. Parfois un colis de 200 kilos et celui d’une tonne peuvent avoir le même prix. Par exemple une palette d’un mètre cube qui fait une tonne et celle qui fait 200 kilos coûtent le même prix. C’est l’espace à remplir dans le container qui est important et non le poids du colis.

Concernant l’alimentaire, il y a beaucoup de contrôle au niveau de l’Europe, comment faites-vous pour savoir qu’un produit remplit les conditions pour passer le contrôle sanitaire ?

Aujourd’hui nous refusons même certains produits parce que nous avons eu des problèmes et avons perdu beaucoup d’argent. Tout ce qui est périssable, nous ne le prenons pas en groupage. Nous ne faisons que du container dry. Une fois nous avons perdu presque 6 millions à cause de crevette séchées qui s’étaient abîmées dans le container et les services sanitaires avaient décidé de renvoyer tout le container et le reste des paquets. Donc tout ce qui est produit qui demande des analyses, comme l’huile de palme, les crevettes ou autres, nous ne les prenons pas en groupage.

Etes-vous nombreux à faire du groupage à l’export au Sénégal ?

Comme je le disais ce n’est pas évident de faire du groupage parce que ça représente une grande responsabilité. Du moment que le client vous donne son bagage, il attend un service qui demande un suivi de bout en bout. C’est pourquoi beaucoup refusent d’en faire, même les grandes structures de la place. Il y en a beaucoup qui disent faire du groupage, mais en réalité ils font de la sous traitance. Ils ont des clients et ils nous confient les colis à acheminer. Je dirai que nous sommes presque les seuls à faire du groupage maritime à l’export au Sénégal.

Quel est le coût ?

Le minimum pour le groupage est de 250 000 FCFA qui prend en charge le fret, les frais administratifs et la déclaration d’exportation. Quand il y a un colis qui demande un transbordement, c’est-à-dire que nous devons l’acheminer dans un port autre que ceux où nous allons d’habitude, il doit compter le double. Les frais grimpent par rapport à la dimension du colis.

Avec qui travaillez-vous ?

Nous sommes en relation avec toutes les compagnies maritimes. Bolloré, Grimaldi, CMA, Maersk, MSC, etc.

Contact

Centre de groupage fret express (CGFE)
33 821 23 80 / 33 821 25 17
cgfe@orange.sn

Eva Rassoul/ Photos : CGFE

Messages

  • sn

    Je dois livrer 200 Kg de Bissap en poudre en France combien ca coûte

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Filière lait au Sénégal : si pauvre de sa richesse
    Filière lait au Sénégal : si pauvre de sa richesse
  • Le poivron blanc désormais produit au Sénégal
    Le poivron blanc désormais produit au Sénégal
  • Le bissap : une fleur aux vertus multiples
    Le bissap : une fleur aux vertus multiples
  • Eaux minérales sénégalaises : on ne sait plus à quelle eau donner de la tête
    Eaux minérales sénégalaises : on ne sait plus à quelle eau donner de la tête
  • Le fret aérien à l'AIBD, une zone trouble
    Le fret aérien à l’AIBD, une zone trouble
  • Le sekhew (kenkeliba), la boisson qui soigne
    Le sekhew (kenkeliba), la boisson qui soigne

Cherchez dans l'annuaire

Top